Papert’s 8 Big Ideas Translated into French

“Les 8 principes du Laboratoire constructionniste d’apprentissage.

Par le Dr. Seymour Papert (1999)” English version here

 

Le premier principe est l’apprentissage par la pratique. On apprend tous mieux quand l’apprentissage entre dans le cadre d’une activité qu’on trouve vraiment intéressant. On apprend le mieux quand on met en pratique ce que l’on a appris sur quelque chose qu’on désire vraiment.

 

Le deuxième principe est l’utilisation des technologies comme premières ressources matérielles. Si vous pouvez utiliser la technologie pour construire des choses alors vous pouvez faire beaucoup de choses plus intéressantes. Et, vous pouvez apprendre beaucoup plus en construisant vous-même. Ceci est particulièrement vrai pour les technologies numériques. Dans notre Laboratoire nous avons des ordinateurs de toutes sortes, y compris les Lego contrôlés par ordinateur.

 

Le troisième principe est de se faire plaisir et s’amuser. Nous apprenons et travaillons mieux si nous apprécions ce que nous faisons. Mais avoir du plaisir ne signifie pas «facile». Les sportifs travaillent très dur pour améliorer sans cesse leur performance. Le meilleur des charpentiers l’est car il est passionné par ce qu’il fait. Le meilleur des hommes d’affaires prospère car il est passionné par ses activités.

 

Le quatrième principe est d’apprendre à apprendre. Beaucoup d’étudiants pensent que la seule façon d’apprendre est d’être enseigné. C’est ce qui les fait échouer à l’école et dans la vie. Personne ne peut vous enseigner tout ce que vous devez savoir. Vous devez prendre en charge votre propre apprentissage.

 

Le cinquième principe est de prendre le temps et de déterminer le bon moment pour travailler. A l’école, Beaucoup d’élèves s’habituent à se faire dire toutes les cinq minutes ou toutes les heures: « fais cela, puis fais cela, maintenant passe à la prochaine étape ». Si on ne leur dit pas quoi faire, ils s’ennuient et la vie n’est pas faite ainsi. Pour réaliser de grandes choses, vous devez apprendre à gérer votre temps. C’est la leçon la plus difficile pour beaucoup d’étudiants.

 

Le sixième principe est la plus importante de toutes: vous ne pouvez pas réussir immédiatement sans se tromper. Rien ne fonctionne au premier essai. La seule façon de réussir est de comprendre les erreurs faites lorsqu’on s’est trompé. Pour réussir, vous devez avoir la liberté de se tromper dans le processus.

 

Le septième principe est de pratiquer sur nous-mêmes avant la pratique avec les étudiants. Nous apprenons tout le temps. Nous avons développé beaucoup d’expérience grâce à d’autres projets semblables mais tous les projets sont différents. Nous n’avons pas une idée préconçue du fonctionnement exact d’un projet. Nous apprécions ce que nous faisons, mais nous nous attendons à des difficultés aussi. Nous prenons le temps nécessaire pour le succès des projets. Chaque difficulté que nous rencontrons est une occasion d’apprendre et d’acquérir des connaissances. La meilleure leçon que nous pouvons donner à nos étudiants est de leur démontrer notre persévérance pour apprendre

 

Le huitième principe est d’intégrer le fait que nous vivons dans un monde numérique où la connaissance de la technologie numérique est aussi importante que lire et écrire. Donc, apprendre l’informatique est essentiel pour l’avenir de nos étudiants MAIS l’objectif le plus important est d’utiliser les connaissances informatiques pour en apprendre davantage sur tout le reste.

 

—————
In Stager, G. An Investigation of Constructionism in the Maine Youth Center. Doctoral dissertation. The University of Melbourne. 2006.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *